La nuit Smallville
Le 07 avril 2005, le festival du film Jules Verne a rendu hommage à Smallville lors d'une soirée exceptionnelle riche en invités, en surprises et en scoops divers.


Sold out
L'événement est d'importance et les fans de "Smallville" ne s'y sont pas trompés. Ils étaient plus de 3000 à avoir réservé leur place pour assister à la nuit consacrée à leur série préférée par le festival Jules Verne qui honore chaque année les films d'aventure. La soirée se déroule au Grand Rex, l'une des plus grandes salles de cinéma parisiennes, et la bonne nouvelle pour les organisateurs, c'est que c'est complet. Dans la file d'attente qui se forme à l'extérieur, beaucoup pensent qu'ils vont pouvoir acheter leur billet au dernier moment. Belle erreur ! Ils se font aussitôt refouler et devront se contenter de regarder les stars arriver sur le tapis rouge.


Live
Et justement, voilà Erica Durance accompagnée de son mari, David Palffy (qui tient le rôle d'Anubis dans "Stargate SG-1). Bien que la série n'ait pas encore débarqué sur M6, les fans reconnaissent déjà en elle la Loïs Lane qui va faire tourner Clark en bourrique. Mais il est 20h30 et la soirée peut commencer. Première surprise, celui que certains ont pris pour Michael Rosenbaum sur le tapis rouge n'est autre que Cinjun Tate, chanteur du groupe Remy Zero et ex mari d'Alyssa Milano. Sans présentation, il arrive seul sur scène et, s'accompagnant à la guitare, entonne deux titres du groupe, notamment le fameux "Save me", le générique de la série. Accueil triomphal pour le chanteur qui peut entendre les fans reprendre en choeur l'hymne de "Smallville". L'ambiance est surchauffée et les organisateurs de la manifestation arrivent alors sur scène accompagnés de Miles Millar et Al Gough, les deux créateurs de "Smallville" qui en sont aussi les producteurs exécutifs. Les deux hommes offrent alors une longue interview au festival. Certes, on n'apprend pas grand-chose de nouveau, mais c'est toujours sympa.


Bonus exclusifs
Cependant, Gough et Millar ne sont pas venus les mains vides. Grâce à eux, le festival a pu avoir accès au plateau de la série à Vancouver et les producteurs ont amené avec eux plusieurs clips tournés sur place. On y voit notamment Tom Welling saluer les fans français (ovation des fans dans la salle), Kristin Kreuk accorder une longue interview où elle explique comment son personnage va évoluer dans la saison 4 et Allison Mack nous faire visiter les décors. On assiste également à une interview de Christopher Reeve réalisée peu avantsa mort et à une preview de la saison 4 montée spécialement par l'équipe de "Smallville". C'est de l'exclusif. Des bonus dignes des meilleurs DVD que seuls les fans présents ce soir-là ont pu voir. Je sais, je sais, la vie est injuste.


Allison ovationnée
Au cours de la soirée, trois épisodes de la série seront diffusés en avant première : "Renaissance", "Sans limite" et "Dans la peau d'un autre" (ce dernier en V.O. sous-titrée). Mais, entre deux épisodes, le festival a réservé d'autres surprises aux fans. Les organisateurs annoncent ainsi qu'ils ont la chance d'avoir Allison Mack en liaison satellite depuis Vancouver. Sur l'écran géant de la salle, on voit apparaître la comédienne, mais l'image saute et le son grésille. Visiblement, côté technique, ça ne suit pas et les fans s'agitent ! Les organisateurs font une dernière tentative et c'est alors qu'Allison apparaît en chair et en os sur scène ! Bonne blague et ovation du public. Une foule de fans armés de leurs appareils photos se précipitent vers la scène dans un brouhaha monstrueux. Allison qui ne s'attendait visiblement pas à ça en est tout intimidée. Autour de moi, j'entends des fans murmurer : "Elle est vachement plus jolie en vrai", et ils n'ont pas tort. La jeune actrice est tout simplement radieuse et possède autant d'humour que Chloe.


La gaffe
Assise sur la scène à côté de Gough et Millar, Allison se prête de bonne grâce à une interview des organisateurs. Et, cette fois, on va apprendre un scoop grâce à une gaffe de l'actrice. Interrogée sur l'évolution de son personnage dans la saison 4, elle se méprend et commence à dévoiler ce qui va lui arriver dans la saison 5 : "Chloe quitte Smallville pour aller à l'université de Metropolis". Gough et Millar l'interrompent avant qu'elle n'en révèle plus et rouge de honte, elle réalise sa méprise. Elle s'excuse et lance des regards mi-effrayés mi-désespérés aux deux producteurs. Dans la salle, les fans sont morts de rire. Pauvre Allison... La deuxième invitée du festival côté acteurs est Erica Durance. Très applaudie à son arrivée sur scène, elle semble quelque peu nerveuse lors de son interview. Bien qu'elle ait participé à plusieurs conventions de fans aux USA, elle ne pensait pas que la France lui réserverait un accueil aussi enthousiaste.


Une réussite
Toute l'équipe de la série s'est ensuite vue décerner un Jules Verne Award spécial pour la qualité de "Smallville". Très émus, les créateurs et les acteurs ont chaleureusement remercié le festival et le public avant de quitter la scène. A l'issue de la manifestation tous les fans étaient ravis et remarquaient que rien que pour voir "Smallville" sur grand écran : "ça valait vraiment le coup". Seul bémol à leur enthousiasme, pas de signature d'autographes ou de rencontres avec les stars n'avaient été organisées. Nombre de ceux qui étaient venus avec magazines, DVD ou tee-shirts à faire dédicacer étaient donc un peu déçus. Mais bon, pour une première, c'était très réussi. Espérons maintenant que le festival remettra ça l'année prochaine avec une autre série.


Source : Series mag

Nuit Smallville Nuit Smallville Nuit Smallville Nuit Smallville
Nuit Smallville Nuit Smallville Nuit Smallville Nuit Smallville
Nuit Smallville Nuit Smallville Nuit Smallville Nuit Smallville

Menu Smallville Compteur